Image is not available
Image is not available
Slider

[BREVE] La concentration de 11 agents chimiques en hausse.

Selon la dernière extraction de la base SCOLA, gérée par l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS), la concentration de 11 agents chimiques serait en hausse. En effet, selon les mesures effectuées sur la période 2013-2017, sont notamment concernés :

  • Le chlore. Situations présentant les plus importantes concentrations : industrie chimique (plus de 250 salariés) ; pilote d’installation, opérateur sur appareils de transformation ; conduite et la surveillance des installations, la réparation/maintenance, le contrôle fabrication.
  • Le chrome VI : réparation/installation de machines, métallurgie, fabrication d’autres matériels de transport ; agent de traitement de surface, opérateur de production des métaux ; sidérurgie et première transformation ; réparation/installation de machines (établissements de moins de neuf salariés) ; agent de traitement de surface ; application par pulvérisation pneumatique.
  • Le plomb : métallurgie et opérateur de production de métaux.
  • Le tétrachloroéthylène : activités d’architecture et d’ingénierie.
  • L’amoniac, anhydre.
  • Le styrène : industrie automobile, fabrication d’autres matériels de transport ; régleur, modeleur et mouliste.
  • Le dichlorométhane : nettoyage manuel des installations et des outils.
  • La phosphine.
  • Le dioxyde de carbone.

Pour en savoir plus, le rapport d’activité sur les résultats de contrôles réglementaires d’exposition professionnelle aux agents chimiques réalisés par les organismes accrédités :

ici