Image is not available
Image is not available
Slider

[BREVE] 55% des salariés souhaitent que leur employeur prenne davantage en compte les problématiques de mobilité.

Selon un sondage BVA pour Salesforce et la presse régionale portant sur le trajet domicile/travail, les salariés attendraient plus de flexibilité de leur employeur. En effet, seuls 55% jugent que les problématiques de mobilité sont suffisamment prises en compte dans leur entreprise. « Pourtant, la légitimité des entreprises dans ce domaine ne fait pas de doute, la mobilité participant à la qualité de vie au travail mais aussi à la productivité : 88% pensent que les entreprises doivent davantage prendre en compte les problématiques de mobilité pour favoriser le bien-être, 87% pour améliorer la productivité des salariés et même 73% pour limiter l’impact environnemental de leurs trajets », précise l’étude. Parmi les solutions envisagées : l’aménagement du temps de travail (46%) et le recours au télétravail (40%), « ce qui témoigne d’aspirations de plus en plus fortes chez les salariés pour une gestion souple et flexible de leur temps de travail quand c’est possible ».

L’étude : ici