Image is not available
Image is not available
Slider

[BREVE] 39% des artisans se disent en mauvaise santé (baromètre)

Selon le 4e baromètre ARTI Santé BTP dévoilé par la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, syndicat patronal), la CNATP (organisation professionnelle des artisans des travaux publics et du paysage ) et le pôle d’innovation IRIS-ST (Santé&Sécurité des artisans du BTP-Paysage  ), l’état de santé déclaré des dirigeants s’est dégradé de 10 points depuis l’an dernier, même si 50% d’entre eux se sont déclarés optimistes concernant leur activité.

Ils pointent notamment du doigt les rythmes de travail très intenses, les charges administratives et les contraintes de délais, le tout générant du stress.

A savoir que 63% déclarent travailler plus de 50 heures par semaine et 24% plus de 60 heures, que 52% disent souffrir d’une fatigue importante et notamment de troubles du sommeil, et que 37% ont déclaré avoir été victimes ou proche d’un burn-out. Cette enquête nationale sur les conditions de travail et la santé des artisans du BTP tend également à montrer que le suivi médical est insuffisant chez les plus jeunes.

2222 artisans ont été interrogés dans cette enquête.

Pour en savoir plus : ici