Image is not available
Image is not available
Slider

[BREVE] 17% des Européens ressentent des niveaux de stress excessifs (étude).

Réalisée par l’agence d’étude de marché indépendante Opinion Matters pour le compte d’ADP, spécialiste des services pour la gestion des Ressources Humaines, de la Paie et des Temps, l’étude Workforce View in Europe 2017 a sondé près de 10000 salariés. A savoir que ces collaborateurs vivent tous en Europe, et plus précisément en France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Suisse, Espagne, et au Royaume-Uni. Résultat : 84% ont trouvé un juste équilibre entre vie professionnelle et vie privée (les Polonais sont les plus mal lotis à 81%), mais 17% ressentaient des niveaux de stress excessifs (quotidien pour 16%, au point qu’ils envisagent de changer d’emploi). Alors qu’ils n’étaient « que » 13% l’année précédente.

C’est en Espagne qu’ils sont le moins stressés (10%). Les femmes sont par ailleurs plus nombreuses à se déclarer touchées par le stress quotidien (20% contre 15% des hommes). Et face à cette augmentation du stress, 22% ont affirmé qu’ils s’attendaient à avoir le soutien des services de ressources humaines en matière de santé et de bien-être.

Plus d’info : ici